« En travaillant l’argile, celle-ci nous révèle à nous-mêmes, elle nous forme en même temps que nous lui donnons forme »

 

Daniel de Montmollin, Le poème céramique